L’année 2017 a été une année record en terme de ventes immobilières. Citant les notaires, Les Échos annonce une augmentation de 15 % des ventes dans l’ancien. Le contrecoup de l’augmentation des ventes entraînera-t-il une raréfaction des biens en 2018 ? Cette raréfaction provoquera-t-elle une hausse des prix en matière d’estimation gratuite d’un bien immobilier ? Retour sur les chiffres 2017 concernant principalement les biens situés à Rennes et tentative de projection pour 2018.

estimation immobilier augmentation tendance

Les chiffres des notaires et l’estimation gratuite d’un bien immobilier

La chambre des notaires de Rennes vient de communiquer les chiffres des notaires du dernier trimestre 2017. Selon Nicolas Gautier notaire Rennes, même si les prix ont franchi parfois les 3000 € le  l’augmentation a néanmoins été contenue à Rennes. Cela s’est ressenti sur l’activité d’estimation gratuite d’un bien immobilier. La construction de nombreux nouveaux logements a permis de contenir cette augmentation.

Nous allons analyser les chiffres plus en détail. Au niveau des ventes d’appartements anciens, l’impression est une hausse modérée de 1,9 % sur trois mois. En regardant de plus près, des quartiers sont plus attractifs que d’autres :  centre (8,4 %), sud gare (7,8 %), Francisco Ferrer (6,5 %),…Le quartier Villejean marque la plus importante augmentation : 10 %. D’autres quartiers rennais sont moins attractifs : Beaulieu Baud avec – 9,4 % et Thabor Saint Hélier avec – 2,1 %. Pour ces quartiers, une diminution de valeur se fait sentir dans les ventes et l’activité destimation gratuite de bien immobilier.

immobilier appartement augmentation estimation

Toujours à Rennes, les prix dans l’ancien ont tendance à augmenter concernant les maisons. Selon Nicolas Gautier notaire Rennes, comme il y a peu de maisons à vendre à Rennes, la tendance à l’augmentation est marquée. En l’occurrence, on observe une augmentation de 2,3 % dans le quartier Maurepas – Patton. Les Gayeulles, de 9,5 % à Francisco Ferrer Vern Poterie et 10,3 % Sud Gare. Au niveau de l’activité d’estimation gratuite d’un bien immobilier, les marges sont plus importantes compte tenu de la rareté du produit.

Cette tendance à l’augmentation pour les maisons dans l’ancien se retrouve dans les communes de Cesson-Sévigné (+ 12,5 %) avec un prix médian des maison à 392 000 € (d’une surface médiane de 133 m² et un terrain médian de 550 m²). Au niveau des maisons dans l’ancien, des communes connaissent des augmentations de plus de 5 %. C’est le cas à Chantepie, Pacé et Saint Grégoire. En revanche, au niveau des appartements dans l’ancien, la tendance est plutôt à la baisse dans la plupart des communes périphériques de Rennes sauf à Cesson-Sévigné et Saint-Jacques-de-la-Lande.

Tentative de projection pour 2018 sur l’activité d’estimation gratuite

Après avoir consulté certains acteurs (agences immobilières, courtiers, notaires,…), nous constatons que les propriétaires ne mettent pas en vente leurs biens début 2018. Les fichiers de biens à vendre s’amenuisent de plus en plus. Le premier trimestre de l’année est généralement peu propice aux mises en vente. Comme il y a peu de bien, une augmentation des prix est possible en matière d’estimation gratuite d’un bien immobilier. Pour en avoir le cœur net, nous pouvons effectuer une estimation gratuite à domicile.

Selon Nicolas Gautier notaire Rennes, la banque centrale européenne risque d’augmenter progressivement le taux directeur en cours d’année. Mais les taux resteront peut-être attractifs pour ne pas décourager les candidats à l’acquisition immobilière. Malgré des conditions plus contraignantes au niveau du prêt à taux zéro notamment, nous pensons que le dynamisme économique ambiant camoufle la diminution des aides de l’Etat. Le décalage entre l’offre de biens et la demande va donc augmenter. Cet argument milite également pour une augmentation des prix dans l’activité d’estimation immobilière gratuite.

immobilier augmentation estimation tgv

Les prix augmenteront-ils en 2018 ? Selon Nicolas Gautier notaire Rennes, nous projetons une augmentation. La  France est actuellement portée par son dynamisme international. La ville de Rennes est actuellement attractive. L’activité d‘estimation gratuite peut être influencée par deux axes rennais. L’axe traditionnel de l’attractivité rennaise : les écoles et l’université attirent les étudiants. Un nouvel axe d’attractivité est apparu. Avec la création de la ligne de train à grande vitesse, les personnes travaillant à Paris achètent un logement à Rennes. Enfin, comme le projet d’aéroport de Notre Dame Des Landes a été abandonné, l’aéroport de Saint-Jacques-de-la-Lande va être amené à se développer.