Chaque année apporte son lot de réformes fiscales et l’année 2018 s’annonce riche. Comment se repérer du point de vue du conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes ? Quels sont les réflexes à adopter ?

Ce qui est en perte de vitesse du point de vue du conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes

Grande promesse électorale d’Emmanuel Macron : L’augmentation de 1,7 points de la contribution sociale généralisée (CSG) entrera en vigueur au 1er janvier prochain. Selon le conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes, les incidences sont nombreuses. Par exemple, les revenus de vos biens en location seront taxés plus lourdement. De la même manière, si vous vendez ces mêmes biens dans les 30 ans de leur acquisition, l’impôt de plus-value immobilière sera légèrement augmenté.  Cette imposition de la plus-value passerait de 34,5 % à 36,2 %. A l’office du mail à Rennes, nous pouvons vous renseigner sur le montant que vous auriez à payer en cas de vente.

Par ailleurs, le gouvernement a modifié l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Comme l’impôt ne visera que le patrimoine immobilier, l’impôt prend le nom d’impôt de solidarité sur la fortune immobilière (IFI). D’après Nicolas Gautier notaire Rennes, le gouvernement a créé un moyen efficace d’éviter l’impôt. Il suffit de vendre ses biens immobiliers pour passer en-dessous du seuil de 1,3 millions d’euros au 1er janvier de l’année. Le gouvernement pense que ce moyen d’échapper  à l’IFI devrait inciter les propriétaires à vendre leurs biens afin d’investir les fonds dans les entreprises.

D’après Nicolas Gautier notaire Rennes, le gouvernement essaie d’éviter les erreurs du précédent quinquennat tout en faisant des économies. Du point de vue du conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes, le soutien à l’immobilier est toujours présent mais moins important. Cela se manifeste notamment au niveau du prêt à taux zéro et des aides à la rénovation. Concernant le prêt à taux zéro, les exigences sont renforcées. Avant, à condition que vos ressources ne dépassent pas un certain seuil, vous deviez réaliser votre premier achat de résidence principale neuve ou ancienne avec travaux. En 2018, les zones éligibles au prêt à taux zéro seront réduites.

gestion de patrimoine immobilier rennes 2

Les points positifs des réformes du point de vue du conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes

Selon le conseil en gestion de patrimoine à Rennes, le gouvernement n’a pas pénalisé le secteur immobilier en augmentant les « frais de notaire« . Pour rappel, sous le quinquennat précédent, le taux des droits de mutation avait été augmenté de 0,8 point. Les droits de mutation constituent la partie fiscale de ce qui est improprement appelé “les frais de notaire”.

Le projet de loi de finance 2018 n’est pas dans la même optique. Au niveau de l’impôt sur les plus-values immobilières, nous avons un maintien des exceptions existantes telles que celle sur la résidence principale ou la durée de 30 ans. Il y a même un renforcement des exceptions concernant la vente de terrain à bâtir. Sous le précédent quinquennat, la même exonération avait été créée bien trop tard. Le conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes serait  d’inciter les propriétaires de foncier à le vendre.

Enfin, le projet de loi de finance 2018 maintient le dispositif Pinel. Pour Nicolas Gautier notaire Rennes, cela aurait été une grave erreur de le supprimer. Même si la loi diminue le nombre de villes éligibles au dispositif, l’incitation fiscale est maintenue. Le conseil en gestion de patrimoine immobilier à Rennes est : vendez les biens dont vous êtes propriétaires depuis 30 ans. Vous pouvez ensuite investir dans un bien exonéré tel que votre résidence principale ou un bien éligible au Pinel. Si vous souhaitez une étude personnalisée, nous vous invitons à prendre contact avec l’office du mail à Rennes.