Les prix de l’immobilier à Rennes selon la chambre des notaires

Comme dirait une célèbre chanteuse «vole, vole»,  sauf qu’ici en ce qui nous concerne, ce sont plutôt les prix de l’immobilier qui s’envolent. Pourtant, selon la Chambre des notaires de Rennes, les prix de l’immobilier n’atteignent pas de si hauts sommets en 2019.

Les prix de l’immobilier selon la chambre des notaires concernant les appartements anciens à RENNES

Sur le site de la chambre des notaires de Rennes, les prix de l’immobilier peuvent être visualisés sur une carte. Plus précisément, le site montre des valeurs médianes et l’évolution sur l’année et sur cinq ans. Le site permet d’avoir une première idée de la valeur de son bien. Pour approfondir, il vous faudra effectuer d’autres recherches et faire appel à un professionnel de l’immobilier, notaire ou agence immobilière.

Dans un précédent article, nous avions vu  qu’au premier trimestre 2019, la barre des 3 000 euros du mètre carré a été franchie dans l’ancien à Rennes. Le site de la chambre des notaires montre une augmentation moins nette. En effet, les valeurs sont des moyennes et ne tiennent pas comptent de la localisation exacte du bien.

. A Rennes, le prix de l’immobilier selon la chambre des notaires montre que les appartements anciens se négocient environ 2 690 Euros le mètre carré (période d’observation du 28 février 2019 au 30 mai 2019 ;

. De la même manière, le site de la chambre des notaires montre les prix de l’immobilier suivants :

. A Pacé, le prix médian de l’appartement est de 2540 Euros le mètre carré ;

. Pour Saint Grégoire, le site indique 2690 Euros le mètre carré ;

. A Cesson Sévigné, nous trouvons un prix médian de 2910 Euros le mètre carré.

prix immobilier rennes Nous insistons sur le fait qu’il s’agit de prix médian. Les prix évoluent de manière différente d’une ville à l’autre ou d’un quartier à l’autre. Par exemple, un appartement à Rennes dans le quartier Villejean aura tendance à se négocier moins cher qu’un appartement dans l’hypercentre de Rennes. Si nous regardons le site ouestfrance-immo.com, les prix de l’immobilier diffèrent de ceux indiqués par la chambre des notaires. Le site de Ouest France indique un prix médian au mètre carré de 4 103 Euros. Il s’agit ici encore d’une moyenne. Mais, cette moyenne nous semble plus pertinente que celle indiquée sur le site de la chambre. En effet, nous avons déjà observé une tendance des prix à dépasser les 3000 Euros.

 

Les dernières statistiques des notaires en immobilier à Rennes concernant les maisons anciennes

Concernant les maisons anciennes, les prix de l’immobilier à Rennes selon la chambre des notaires se portent bien et marquent une augmentation de 13,4 % sur l’année et 24,5 % sur cinq ans. Le prix moyen est de 380 000 € pour une maison. Cette indication nous semble pertinente. Par exemple, dans le quartier de la Poterie, une petite maison mitoyenne des deux côtés pouvait se vendre 240 000 Euros, il y a cinq ans. Aujourd’hui la même maison pourrait se vendre plus de 290 000 Euros. Nous nous tenons d’ailleurs à votre disposition pour une estimation gratuite de votre bien.

Sans surprise, la chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine montre des prix de l’immobilier très élevés dans les communes voisines de Rennes :

  • À Saint Grégoire, le prix médian de la maison est de 387 000 Euros ;
  • Dans la commune de Cesson-Sévigné, le prix médian est cette fois de 400 000 Euros ;
  • Quant à la commune de Saint Jacques de la Lande, le prix médian est moins important : 228 800 Euros ;
  • À titre de comparaison à Saint Malo, le prix médian est de 290 000 Euros.

 

Précision sur les prix de l’immobilier selon la chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine

 

Lprix immobilier rennes a chambre des notaire communique des prix de l’immobilier qui font l’objet d’un traitement particulier. Les indices ne portent que sur des maison ou des appartements anciens. Au sens fiscal, la vente porte sur un bien ancien si elle concerne un bien achevé il y a plus de cinq ans. Les biens retenus pour le calcul sont : les biens libres d’occupation, acquis en pleine propriété de gré à gré et à un usage d’habitation. Les transactions atypiques sont également exclues du calcul :  chambres, lofts, ateliers ou châteaux et les acquisitions effectuées par des professionnels de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*